VUE IMPRENABLE
Crescendo Productions - 66’


(JPG) Bande annonce

Avec leurs tours de refroidissement, les centrales nucléaires sont repérables
à des kilomètres à la ronde.

Le film part à la rencontre des habitants qui, à la campagne comme en ville, ont
sur les tours de refroidissement une « vue imprenable ».
Les riverains de deux centrales de l’Est de la France livrent leur perception de ce voisinage
et nous offrent de partager un peu de leur intimité et de leur histoire.
De pavillons en appartements, le long des rivières et des chemins, les territoires se confondent et
les paysages pourraient tout aussi bien, être ukrainiens ou japonais.


LE DEMENAGEMENT
Candela Productions - 52 ’


« Le déménagement » accompagne le passage de l’ancienne maison d’arrêt de Rennes,
au nouveau centre pénitentiaire de Rennes-Vezin, un établissement de 690 places
situé dans une zone industrielle en périphérie de la ville.

Le film s’interroge avec les personnes incarcérées et les personnels sur la façon dont
l’architecture détermine les comportements et interfère dans le mode de fonctionnement
d’une prison et sur le lien entre la modernisation des locaux et l’amélioration des conditions
de vie en détention.

UNE PRISON DANS LA VILLE
Zarafa films - 52’




(JPG)

(JPG) Texte de Cathie Dambel - pdf


A Cherbourg, la maison d’arrêt est située en plein cœur de la ville. Face à deux immeubles HLM et à la bibliothèque municipale, elle est à la vue de tous mais la plupart des habitants ignorent tout de ce qui se passe derrière ses murs.

De dehors, on ne voit de la prison qu’un bâtiment massif et inversement, les détenus n’ont sur la ville que la vue offerte par l’unique fenêtre de la détention.

À visage découvert, les prisonniers s’expriment sur cette situation paradoxale d’être à la fois en plein coeur de la ville et totalement isolés du monde extérieur.
Tourné dans la prison avec les personnes incarcérées et à l’extérieur avec les habitants, le film s’interroge sur ce que chaque univers perçoit de celui qui lui fait face.
C’est une succession d’allers et retours qui nous mène d’une personne à l’autre, créant un dialogue entre dedans et dehors.

Production Zarafa films
Image et réalisation : Catherine Rechard
Musique : Jean-Claude Chachaty
Montage : Christianne Sgorlon
Son : Benjamin Vandewiele

FRENESIE QUOTIDIENNE
Association Casa


Ce film a été réalisé dans le cadre d’un atelier vidéo mené avec
une classe d’élèves du CFA d’Agen.

Les gestes quotidiens effectuées à heure fixe, dans des lieux identiques,
avec des mouvements semblables sont répétés à l’infini par des milliers
de personnes.
Accumulés jours après jours ils se confondent. Le temps se comprime.

PANDORE OUVRE-TOI
La Famille Maginifique - 24’


La création du dernier spectacle de La Famille Magnifique.
Nouveau camion, nouveau décor, nouveau texte...

“En 1995 naît La Famille Magnifique,
mythique dynastie du théâtre forain, qui arpente les routes...”

RUE DU PONT VI
Film d’entreprise - 15’


la Socièté Seafrigo est basée dans le port du Havre.
Durant quinze minutes, le film explore le champ des compétences de la socièté
dans le traitement des produits réfrigérés.
Sans commentaire, les informations sont données par les employés, associant l’acte technique à la compétence humaine.

OU EST PASSEE PAULETTE ?
Atelier Varan - 24’


(JPG) Extrait

Paulette a vécu dans la rue à l’angle de la rue Saint Maur
et de la rue Darboy dans le 11è arrondissement.

Aujourd’hui dans le quartier, son souvenir s’estompe.
Je me souviens de sa silhouette, de sa façon d’être assise sur les marches, de son visage aux pommettes de plus en plus rouges. De ses cheveux toujours attachés en queue de cheval.


C’EST BON POUR LE MORAL
Atelier Espace Jemmapes


Yvette danse depuis toujours.
Elle passe des après midi entiers au club de danse de son quartier...
Projection à la Galerie Aldébaran 2003